first_imgiPhone : les applications les plus téléchargées sont des jeuxSur iTunes, sa plateforme de téléchargement, Apple a dévoilé la liste des applications iPhone les plus téléchargées depuis la création de l’App Store. On retrouve deux top : celui des applications gratuites et celui des applications payantes. Dans cette dernière catégorie, neuf applications sur dix sont des jeux…Les jeux pour iPhone ont la cote ! Et les possesseurs de smartphones n’hésitent pas à débourser (quelques centimes pour une seule application) pour s’amuser en toute mobilité. En se penchant sur les “apps” payantes les plus prisées sur l’App Store, les jeux sont les premiers à apparaître. Puzzle games, jeux d’avion ou de voitures, sortes de “guitar hero” de poche… Aucun ne se ressemble.Si Angry Bird, jeu vidéo de puzzle, fait partie des plus célèbres, il n’est pas le premier du classement. Cette place revient à Doodle Jump : le but est d’amener un personnage, le gribouilleur, le plus haut possible en le faisant sauter sur des plateformes diverses en évitant les monstres qui se présentent au long de l’ascension. Découvrez les autres applications iPhone payantes qui rencontrent le plus de succès, sur Maxisciences. Le 22 janvier 2011 à 13:00 • Emmanuel Perrinlast_img read more

first_imgL’Union Européenne interdira-t-elle les médicaments à base de plantes ?Le 30 avril prochain, les médicaments à base de plantes pourraient être interdits en Europe, et cela suite à l’adoption d’une directive qui doit toujours être mise en application. Depuis quelques temps une rumeur court sur Internet par rapport aux médicaments à base de plantes. Ceux-ci devraient faire prochainement l’objet d’une directive européenne visant à les interdire en Europe. La mesure devrait être adoptée à partir du 30 avril 2011 et concernerait également les médicaments de longue tradition d’usage sur le territoire.Cette nouvelle a provoqué l’émoi des internautes et plus particulièrement celui du Collectif pour la défense de la médecine naturelle (lien non disponible) qui fait circuler une pétition sur Internet. Pourtant, l’information n’a pour l’heure pas été confirmée.  Pour mette un terme aux inquiétudes, la Commission européenne a mis en place une FAQ (lien non disponible)expliquant que l’Europe aurait seulement adopté une mesure pour réglementer ce genre de médicaments et faciliter leur enregistrement. Selon la Commission, les médicaments à base de plantes ne seront donc pas interdits en avril prochain, mais devraient être soumis à une procédure simplifiée visant à les enregistrer. À lire aussiContemplez en accéléré la fantastique floraison de ces cactusAinsi, les produits qui parviennent à justifier leur utilisation depuis au moins 30 ans, dont 15 en Union Européenne devraient pouvoir être enregistrés plus facilement. Après application de cette directive, les États membres seront également en droit de demander des informations pour vérifier que les médicaments ne sont pas dangereux pour l’Homme. Si l’on en croit la Commission européenne, le changement ne serait donc pas vraiment important. Une affirmation qui ne semble pas satisfaire toutes les associations concernées et notamment Alliance for Naturel Health qui a déposé un recours contre la directive devant les tribunaux européens. Affaire à suivre…Le 21 mars 2011 à 18:54 • Emmanuel Perrinlast_img read more

first_imgUn four explose sur un site nucléaire dans le GardLundi matin, à 11H45, une explosion a retenti dans un centre de traitement des déchets sur le site nucléaire de Marcoule dans le Gard. Une personne a trouvé la mort et quatre autres sont blessées, mais il n’y aurait pour l’instant aucun rejet radioactif à l’extérieur selon les autorités. Un four a explosé ce matin à 11H45 sur le site nucléaire de Marcoule dans le Gard. Plus précisément, la déflagration s’est produite dans un centre de traitement de déchets exploité par une filiale d’EDF, la société Socodei, au niveau d’un four qui servait à fondre des déchets radioactifs métalliques de faible à très faible activité, selon l’Autorité de sûreté nucléaire.  À lire aussiLa fusion nucléaire pourrait bien devenir prochainement une réalitéMais “il n’y a pas de rejets à l’extérieur, pour l’instant” a assuré un porte-parole du Commissariat à l’énergie atomique. Néanmoins, les pompiers ont annoncé la mise en place d’un périmètre de sécurité en raison des risques de fuite provoqués par l’incident qui a par ailleurs fait un mort et quatre blessés. La victime a été “retrouvé carbonisée” et l’un des blessés est dans un état grave, a ainsi affirmé le quotidien Midi Libre.  De son côté, l’exploitant a déclenché le plan d’urgence interne, d’après l’Autorité de sûreté nucléaire. Aucun détail supplémentaire, ni bilan n’a pour l’instant été fourni.  Le 12 septembre 2011 à 15:05 • Maxime Lambertlast_img read more

first_imgGoogle TV 2.0 disponible dans la semaine aux utilisateurs de produits SonyUne nouvelle mise à jour de Google TV sera accessible dans la semaine aux utilisateurs de Blu-rays et téléviseurs Sony.Une nouvelle mise à jour de Google TV, système d’exploitation pour téléviseurs, sera disponible dès cette semaine. Malgré l’échec de Google TV 1.0, la firme de Mountain View fait évoluer son logiciel avec pour la version 2.0.Au programme : une interface plus simple et claire, sur le modèle d’Honeycomb, des fonctionnalités de recherche améliorées, une application YouTube et l’ajout d’Android Market. Les appareils Sony Google TV bénéficieront en premier de Google TV 2.0. Les terminaux Logitech se verront à leur tour proposé ce système d’exploitation qui s’appuie sur la possibilité d’ajouter à son téléviseur des outils de la communication en ligne.Un nouvel écran d’accueil simplifié donne accès aux applications de la même manière qu’une navigation sous Android. Le 1 novembre 2011 à 09:11 • Maxime Lambertlast_img read more

first_imgFacebook en voie de disparition d’ici huit ans ?Après une entrée en bourse controversée, le réseau social Facebook a un peu perdu son statut de géant du web et nombreux sont ceux qui remettent en question son modèle économique. Le fondateur de Ironfire Capital, Eric Jackson, estime que d’ici 2020, l’entreprise perdra son statut de leader des réseaux sociaux.  Facebook est il voué à disparaître ? C’est en tout cas ce que pense Eric  Jackson, fondateur de Ironfire Capital, économiste et blogueur chez Forbes. Lors d’une interview pour une émission américaine, Squawk on the Street, ce dernier a affirmé que d’ici cinq à huit ans, les géants d’Internet comme Facebook et Google auront disparu.À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?Selon lui, il y aurait trois générations de société web, la première, représentée par des portails web comme Google ou Yahoo, se manifeste sous forme de plateformes avec du contenu dédié. La deuxième génération signe l’arrivée de la dimension social avec Facebook. Pour finir, la troisième est représentée par les entreprises axées sur la monétisation d’une plate-forme mobile.  Si Google a réussit a se déplacer vers l’aspect social avec Google +, Facebook a du mal à s’adapter à la génération suivante,  les mobiles. Le réseau social essaye malgré tout de se rattraper en rachetant des applications phares comme Instagram ou Face, mais sans grands effets pour le moment. « Quand vous regardez ces trois générations, peu importe de quelle manière vous avez réussi dans la première, vous ne pourrez pas être en mesure de traduire cette réussite en succès dans la deuxième génération, peu importe combien d’argent vous avez gagné, peu importe combien d’experts vous avez pour travailler avec vous. » explique Eric Jackson. Quel avenir alors pour Facebook ? Selon Eric Jackson c’est cette lutte pour s’adapter aux mobiles qui fera la perte du réseau social, « Facebook peut acheter un bouquet de sociétés de téléphonie mobile, mais la société reste encore un grand site ce qui est différent d’une application mobile ».Eric Jackson n’est pas le seul à penser ça et selon un sondage publié par la chaîne américaine CNBC, sur 1.004 personnes seules 43 % pensent que Facebook continuera à avoir un succès sur le long terme, tandis que 46 % estiment qu’il disparaitra lors de l’apparition de nouvelles entreprises, le reste ne se prononçant pas. Malgré tout, l’évolution rapide des techniques et des pratiques sur Internet est telle qu’il est difficile de pronostiquer de façon tangible sur l’avenir du réseau social.Le 6 juin 2012 à 14:00 • Maxime Lambertlast_img read more

first_imgJailbreak iOS 6 : Pas d’untethered mais deux dates pour la JailbreakConAlors qu’un jailbreak partiel – particulièrement bien adapté aux iPhone 3GS et aux iPhone 4 – a été dévoilé le 12 novembre dernier, aucun jailbreak untethered iOS 6 n’est pour l’instant sorti pour l’iPhone 5. Les hackers ne désespèrent pas et annoncent même les dates de la prochaine conférence sur le jailbreack, la JailbreakCon.Voilà plusieurs mois que les utilisateurs d’iPhone 4S et d’iPhone 5 attendent la version complète du jailbreak iOS 6. Et ils devront certainement encore patienter un moment, car les hackers semblent avoir du mal à débloquer ce système d’exploitation complexe. À lire aussile Jailbreak iOS illégal sur les tablettes aux États-UnisL’iOS 6 s’avère difficile à pirater mais la tâche n’est pas impossible, comme le laissaient entendre les rumeurs. Pour en venir à bout, les plus célèbres hackers se rassembleront d’ailleurs à la conférence sur le jailbreak, la JailbreakCon, le 23 et 24 août prochain, à New York. L’événement leur permettra de mettre leurs idées en commun et d’échanger sur les techniques à travailler afin de totalement débloquer l’iOS 6. Peut-être verra-t-on apparaître un jailbreak untethered iOS 6 pour iPhone 4S et iPhone 5 durant les premiers mois de 2013, puis un jailbreak untethered pour l’ensemble des iDevice tournant sous iOS 6 au cours de la JailbreakCon. Rien n’est sûr et des utilisateurs d’Apple se plaignent déjà de devoir attendre aussi longtemps. Il n’y a de toute façon que cela à faire. Pour l’instant seuls des logiciels malveillants, tels que RedPoison, sont sortis en se faisant passer pour ce fameux et très attendu jailbreak iOS 6.  Le 1 décembre 2012 à 17:27 • Amandine Demangelast_img read more

first_imgLe Sidaction 2013 a démarré pour trois jours de “mobilisation intense”Pour cette nouvelle édition du Sidaction, 20 chaînes de télévision et radios sont mobilisées jusqu’à dimanche. Il s’agit de “ne pas crier victoire trop vite” alors que 34 millions de personnes sont séropositives dans le monde.Le Sidaction 2013 a débuté. Ces trois jours de “mobilisation intense” en faveur de la lutte contre le SIDA visent à sensibiliser la population sur cette maladie qui continue à contaminer 2,5 millions de nouvelles personnes chaque année. Selon l’Institut de veille sanitaire (InVS), 15.000 à 30.000 personnes sont porteuses du VIH en France mais l’ignorent et 6.100 personnes ont été diagnostiquées séropositives en 2011. Des chiffres qui donnent à réfléchir malgré les avancées réalisées.L’édition 2012 du Sidaction avait permis de rassembler 4 millions d’euros et l’organisation espère un succès identique cette année. L’an dernier, cet argent avait permis de soutenir 150 projets de recherche, les fonds étant reversés pour moitié à la recherche et aux soins et le reste à des programmes de prévention et d’aide aux malades (en France et dans 29 pays en développement). “Plus que jamais, nous devons rester mobilisés pour offrir aux chercheurs les moyens de progresser et de parvenir, un jour, à vaincre le VIH”, indiquent Pierre Bergé, président de l’organisation et Line Renaud, la vice-présidente de Sidaction, une organisation créée en 1994.L’ensemble des chaînes des groupes TF1, France Télévisions, M6, Arte, Canal+, mais aussi MTV, Radio France, Europe 1, RTL, ainsi que de nouvelles chaînes de la TNT, dont D8, D17 et 6ter  seront mobilisées. “En matière de solidarité, la guerre des chaînes n’existe pas : un moment rare dans l’histoire des médias”, se félicitent ainsi les présidents de Sidaction cités par l’AFP. “Nous n’en avons pas fini avec le sida ! Ces 3 jours seront l’occasion de rappeler que les avancées sont bien réelles, mais que rien ne nous autorise à prédire la fin du sida dans un avenir proche”, ajoutent-ils dans un communiqué. Un don par téléphone, SMS, internet ou courrier À lire aussiSIDA : 10 symptômes qui doivent alerter”Malgré les discours optimistes, notamment sur les avancées de la recherche, le SIDA tue 1,7 million de personnes par an dans le monde et 8 millions de personnes n’ont toujours pas accès aux traitements contre le VIH”, tempèrent-ils. Au cours du week-end, plus de 300 animations seront organisées dans toute la France pour récolter des fonds. Les promesses de dons peuvent être faites en appelant le 110 (appel gratuit), par internet (www.sidaction.org), par SMS (en tapant DON au 33 000, message non surtaxé) et par courrier (Sidaction 228, rue du Faubourg Saint-Martin 75010 PARIS).  Le 5 avril 2013 à 16:12 • Maxime Lambertlast_img read more

first_imgUne espèce éteinte d’oiseau aux ailes équipées d’armes offensivesPubliant ses travaux dans le Biological Journal of the Linnean Society, un ornithologue britannique suggère que les énigmatiques éperons osseux qui ornaient les ailes du Dronte de Rodriguez, un cousin aujourd’hui éteint du pigeon qui vivait près de l’île Maurice, étaient des armes utilisées par ces “angry birds” lors des joutes pour la reproduction. Les chercheurs du Musée d’histoire naturelle de Londres ont étudié des fossiles de Drontes de Rodriguez (Pezophaps solitaria). Des cousins disparus du pigeon, qui vivaient jusque dans les années 1700 sur l’île Rodriguez, proche de l’île Maurice, et que l’on pourrait surnommer “angry birds” en référence au célèbre jeu vidéo. Plus particulièrement, c’est aux excroissances osseuses ornant les ailes de ces oiseaux – d’ailleurs atrophiées et impropres au vol – que les chercheurs se sont intéressés.”Nous savons, à partir des notes historiques détaillées des marins du XVIIIe siècle, que ces oiseaux étaient agressifs. Ils décrivent également une excroissance osseuse ‘comme une balle de mousquet’ sur leurs ailes, ce qui a été interprété comme le résultat de blessures. (…) [Mais] nous avons constaté que ces ‘tumeurs’ étaient plus grandes chez les mâles adultes”, explique l’ornithologue Julian Hume cité par le Daily Mail.”Cela signifie qu’elles avaient probablement un rôle important dans la lutte, comme les poings d’un boxeur”, précise le chercheur, qui pense que ces structures ont augmenté à la suite de combats ou à cause des hormones mises en jeu lorsque les oiseaux s’accouplaient et défendaient leur territoire. Les fractures consolidées visibles sur de nombreux fossiles de ces oiseaux confirment d’ailleurs leur caractère agressif.Des éperons pour communiquer ? À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?Mais elles ne devaient pas servir qu’à cela selon le spécialiste. “Il n’y a plus de pigeons géants et incapables de voler auxquels nous référer, mais les collections de musées telles que celles du Musée d’histoire naturelle contiennent des milliers de fossiles de Drontes de Rodriguez. Il est peu probable que les oiseaux utilisaient ces éperons uniquement pour combattre : ils devaient aussi s’en servir pour communiquer entre eux, en utilisant leurs ailes”, conclut le Dr Lorna Steel, conservateur du Musée d’histoire naturelle.(crédits photo : J. Hume – Natural History Museum) Le 1 juin 2013 à 14:49 • Maxime Lambertlast_img read more

first_imgLa NASA se prépare à envoyer une imprimante 3D dans l’espace”Un petit pas pour les imprimantes 3D, un grand pas pour la technologie”. Depuis quelques temps, les imprimantes 3D ne cessent de faire parler d’elles. Et, ces dernières vont encore plus loin, puisque la NASA va en envoyer une dans l’espace. Selon l’agence spatiale, elle permettra de créer directement des outils ou matériaux, facilitant le travail des astronautes.Un appareil de la taille d’un grille-pain qui pourrait changer la donne dans l’espace… La NASA prévoit d’envoyer, dans très peu de temps, une imprimante 3D sur la Station Spatiale Internationale (ISS). Son utilité ? Permettre de créer rapidement des outils et des matériaux qui permettront de réduire les équipements et pièces de rechange emmenés par les astronautes sur l’ISS. L’imprimante 3D servira donc de mini-usine, en créant des objets couche par couche. Actuellement, dans les laboratoires de la NASA, des ingénieurs impriment déjà en 3D de petits satellites qui pourraient évoluer autour de l’ISS et transmettre des données à la Terre. Ils testent également des pièces de rechange et des pièces de vaisseau spatial pouvant résister à des températures extrêmes.”C’est comme si c’était Noël””À chaque fois que nous réalisons que nous pouvons imprimer en 3D un nouvel objet dans l’espace, c’est comme si c’était Noël. Cela élimine tous les problèmes liés aux pièces irremplaçables ou encore au rationnement”, s’enthousiasme l’inventeur Andrew Filo, consultant pour la NASA sur le projet, repris par le DailyMail. Selon lui, le plastique pourrait très bien remplacer tout le matériel supplémentaire nécessaire aux astronautes. “Si nous voulons nous adapter n’importe où, nous devons être capable de concevoir et de créer rapidement, et c’est là que l’intérêt des imprimantes 3D dans l’espace entrent en jeu”, détaille Dave Lorsmeyer, ingénieur en chef au NASA Ames Research Center. Mais, en dépit d’une multitude de possibilité, la prochaine mission, à bord de laquelle se trouvera l’imprimante 3D ne sera qu’à des fins de démonstration.Départ en 2014Le premier départ de l’imprimante 3D dans l’espace a été prévu pour l’automne 2014, lors d’une mission de réapprovisionnement. D’ici là, l’agence spatiale doit choisir parmi plus d’une douzaine de modèles, qui vont du modèle de bureau à 300 dollars (220 euros) à la machine à grande échelle à 550.000 dollars (406.000 euros). Le problème majeur reste qu’elles ont principalement été conçue pour fonctionner sur Terre. Or, le voyage dans l’espace, à lui seul, représente un challenge de taille pour les scientifiques. L’imprimante devra être capable de résister à la pression et aux vibrations du lancement, mais aussi à la mise en orbite, la micro-gravité, l’apesanteur ou encore les températures extrêmement variables. La NASA a ainsi engagé l’entreprise Made In Space pour créer un tout nouvel appareil. Imprimante après imprimante, test de lancement après test, les ingénieurs de la société se sont efforcés d’inventer un produit ultra-résistant. “La sécurité reste l’une de nos priorités. Étincelles, casses, tensions électriques peuvent avoir de graves conséquences sur l’ISS”, affirme Michael Chen, responsable stratégique de Made In Space. À terme, les imprimantes 3D spatiales devront aussi être capables de stocker les gaz émis par le plastique, d’auto-réparer ses propres pièces ou encore de recycler les produits imprimés pour en créer de nouveaux. En revanche, tant que le métal ne sera pas utilisé facilement dans les imprimantes 3D, ses applications resteront limitées.Priorité pour l’espaceÀ lire aussiSpaceX : un satellite d’Elon Musk manque d’entrer en collision avec un satellite de l’ESALa NASA et les autres agences spatiales mettent la pression sur le développement d’imprimantes 3D pour l’espace. En effet, maîtriser la production dans l’espace comme trouver de l’eau et de la nourriture sur d’autres planètes pourraient permettre l’établissement de vie. En février 2013, l’Agence spatiale européenne avait ainsi fait part de son projet d’envoyer une imprimante 3D sur la Lune pour construire une base à l’aide des matériaux trouvés sur place. Mais les scientifiques n’en sont pas encore là. Pour le premier voyage spatial de l’appareil, quelques impressions initiales seront testées. La résistance et la précision de petites pièces pourront ainsi être testées. La nature de la première pièce imprimées est également en cours de discussion à la NASA. La raison ? Symbolique et historique, cette dernière finira probablement ses jours dans un musée. “Pour l’instant, ces discussions ne sont pas publiques”, ajoute Aaron Kemmer, CEO de Made In Space. “Nous allons construire l’Étoile de la Mort. Et, ensuite, ce sera la fin”, plaisante de son côté en chuchotant Jason Dunn, un des responsables technologique de la société.Le 1 octobre 2013 à 13:31 • Emmanuel Perrinlast_img read more

first_imgChauve-souris : géante, vampire, ce qu’il faut savoirLa chauve souris est un mammifère insectivore qui a mauvaise réputation. Souvent associés à l’image des vampires ces animaux considérés comme moches sont pourtant extrêmement importants dans le règne animal. Maxisciences vous explique tout !Les chiroptères, appelée communément chauves-souris sont des mammifères qui souvent s’orientent grâce à l’écholocoation. Les chiroptères peuvent être classés en deux sous-ordres, les michrochiroptères avec 814 espèces et les mégachorptères qui comporte 170 espèces, dont les roussettes. De nombreuses espèces de chauves-souris sont en forte régression, notamment à cause de la déforestation. La chauve-souris a une place importante dans la culture populaire, qu’elle en soit bénéfique ou maléfique, son aspect original a attisé les histoires et les rumeurs sur cette espèce, les menant à être longtemps persécutées par l’Homme. Caractéristiques Morphologie L’os de l’avant-bras des chiroptères ainsi que leurs métacarpes et leurs phalanges du deuxième et du cinquième doigt sont très allongés. Ils permettent de former la structure de l’aile, constituée de peau contenant de nombreux vaisseaux sanguins, des nerfs et des muscles. Communication et déplacementLes chauves-souris communiquent dans un spectre qui n’est pas accessible à l’oreille humaine à l’aide d’ultra-sons. La majorités des chauves-souris se déplacent à l’aide de l’écholocalisation, un principe qui peut être comparé à celui du sonar. Elles émettent des ultrasons, par la gueule ou le nez qui leur permettent de localiser des objets et de déterminer la taille et le mouvement avec une très grande précision. VisionContrairement à la croyance populaire, les chauves-souris ne sont pas aveugles. Leur vision est d’ailleurs adaptée à une vie nocturne. Elles peuvent être perturbés par l’éclairage extérieur.  ComportementsLes mégachiroptères comme la roussette sont crépusculaires et ne de déplacent que très peu la nuit. Les microchiroptères sont elles des espèces nocturnes. Les chauves-souris dorment la tête en bas environ 20 heures par jours. Alimentations Les microchiroptères se nourrissent de nombreuses choses les chasseurs capturent leurs proies en vol avec leur gueule grâce à leur “sonar”. Les frugivores détectent leur nourriture grâce à leur vue et à leur odorat.  Les espèces mégachiroptères, elles, se nourrissent de fruits, de fleurs ou encore de pollen. Reproduction Les chiroptères se reproduisent lorsque leur maturité sexuelle est atteinte, entre la première et la troisième année de leur vie. Les femelles gardent le sperme durant l’hibernation jusqu’à l’arrivée du beau temps et ouvre la membrane du sac à sperme. Généralement, les chauves-souris donnent naissance à un seul chauve-souriceau.HibernationLes chauves-souris hibernent durant l’hiver, leur température corporelle passe de 38 degré celsius à 17. Il est risqué de réveiller une chauve-souris en hibernation qui pourrait mourrir à cause de la trop grosse consommation d’énergie que lui prend le réveil.  Chauve-souris géante  De son nom latin, Pteropus giganteus, la chauve-souris géante d’Inde consomme uniquement des fruits et vie en Asie du Sud. Elle peut mesurer jusqu’à 1 mètre d’envergure.  Chauve-souris vampireÀ lire aussiLe chat de Pallas, un félin sauvage aussi irrésistible que méconnuDe la sous-famille des Desmodontinae, elle est appelée vampire car elle est hématophages. Il existe trois espèces de vampires : le vampire commun, le vampire à ailes blanches et le vampire à pattes velues. Ces chauves-souris vampires n’attaquent que très peu l’homme, mais elles sont amenées à le faire à cause de la perte de leur habitat. Elles se nourrissent en général de petits insectes tels que les moustiques.  Le 6 février 2018 à 13:30 • Morsli Paulinelast_img read more

first_img There’s nothing like seeing a classic film in the way it was meant to be seen: on the big screen. You can watch Casablanca on your computer nowadays, but before home video was even a thing, you had to see these classics in the theater.Fathom Events is bringing many of cinema’s most iconic films back to theaters in 2017 in the TCM Big Screen Classics series. Each film will only be in theaters for two showings only and will be provided with commentary from TCM hosts Ben Mankiewicz and Tiffany Vazquez.“The TCM Big Screen Classics series presents a unique opportunity for movie lovers to experience some of the most beloved classics of all time, on the big screen and with a live audience, as they were originally intended to be shown,” said Genevieve McGillicuddy, vice president of partnerships and brand activation at Turner Classic Movies.The full list of movies set to hit theaters is as follows:Some Like It Hot (1959)The Godfather (1972)The Graduate (1967)Guess Who’s Coming to Dinner (1967)An Affair to Remember (1957)All About Eve (1950)The Princess Bride (1987)Smokey and the Bandit (1977)Fast Times at Ridgemont High (1982)E.T. The Extra-Terrestrial (1982)Singin’ in the Rain (1952)North by Northwest (1959)Bonnie and Clyde (1967)Casablanca (1942).Classic cinema, along with Turner Classic Movies, is making a comeback thanks in part to services like Filmstruck, which features films from the Criterion Collection and harder to find entries from Stanley Kubrick, and the Soviet Union.The first films to hit theaters are Singin’ in the Rain on Jan. 15 and 18, and An Affair to Remember on Feb. 12 and 15. Many of the screening are milestone anniversary events too (it’ll be Singin’ in the Rain’s 65th anniversary). You can see the full schedule at the Fathom Events website.My personal recommendations: Some Like it Hot, a comedy starring Tony Curtis and Jack Lemmon, who go undercover as women to escape the wrath of a Chicago gang, and The Princess Bride, which I’m sure most people have seen, but you never know who among us is hiding a secret. Singin’ in the Rain is also a shockingly good comedy and musical about Hollywood politics that holds up decades after its initial release. Stay on target Watch ‘Doctor Who’ Xmas Special in Cinemas Dec. 27When ‘MST3K’ Met ‘Who’: RiffTrax Takes ‘Th… last_img read more

first_imgStay on target 11 Ways the Wu-Tang Clan Shaped Geek CultureSpotify’s Rise to Power Dramatized in TV Mini-Series If you haven’t noticed, we here at Geek.com are fans of weird fast food marketing. If posts on Taco Bell weddings and Burger King sex toys and our lord and master Mac Tonight weren’t big enough clues I don’t know what to tell you.Today’s look into fast food fever dreams actually shares a lot in common with McDonald’s late-night moon man. Ginned up by Burger King, Coq Roq is also a fake musical act designed to push a new meal strategy and is sadly no longer with us. But whereas Mac Tonight crooned sweet nothings into your ear about the joys of McDonald’s for dinner, Coq Roq rocked your face off with thrash metal bangers about chicken fries.To understand Coq Roq, we need to understand the product they were created to sell. Watching established fast food restaurants adjust their menu tactics to chase cultural trends can actually be pretty fascinating. Everyone is into being healthy? Give them some salad! Freedom is the word of the day? Let them order breakfast whenever they want! Chicken fries, thin strips of chicken breast coated with seasoned breading and fried, were part of a larger Burger King initiative in 2004 to introduce higher-quality, better-tasting, more expensive food for older audiences. They’re basically uppity chicken strips. They even came in a little box with a slot of dipping sauce to make them easier to eat while you’re driving to work like an adult.More “adult” food requires more “adult” marketing. Enter Coq Roq, a chicken-themed punk band performing chicken-themed punk songs. Think Slipknot (the band not the Suicide Squad member who can climb anything) but all of the awful, scary masks have beaks and feathers. And if you enjoyed the cutting-edge wordplay of “Coq Roq” just read some other facts about the band.The lineup includes Fowl Mouth (who looks a bit like a poultry-powered Assassin’s Creed hero) on vocals along with Free Range on bass and a fire breather named Firebird. Their LP is named Bob Your Head and features hit singles like “Cross The Road,” “Nice Box,” and “One Armed Bandit.” If it’s not a joke about chickens, it’s a joke about eating chicken fries.Burger King impressively doubled down on this gag to make the debut of chicken fries as huge as possible. Two of Coq Roq’s songs received music videos with sex, drugs, rock and roll and fried chicken. Because the year was 2005, there was a Coq Roq MySpace page. BK even planned to take Coq Roq on tour before real life got in the way. The lead singer was a Canadian felon and therefore couldn’t enter into the United States. And while I can’t judge the quality of the songs themselves, since the metal isn’t really my genre, if nothing else the tracks sound professionally produced?Since first introducing chicken fries, Burger King always seems to constantly take them off the menu and then add them back later to get people excited for their return. It’s like the McRib, which sucks because chickens fries are great and are pretty much the only thing I eat at Burger King. However, even as chicken fries come back, Coq Roq remains a memory. The King himself at least got a stealth video game, but Coq Roq missed out on the music game boom. Maybe future generations will develop an appreciation for the group like our current love of Mac Tonight. Chicken-slinging rock bands are just too good to forget. The time for poultrypunk (cluckcore?) is now!last_img read more

first_imgThe HTC Vive, Oculus Rift, and PlayStation VR are all dropping in price, smartphone VR is improving significantly, and Google and Facebook are betting big on standalone VR helmets. It’s taking a long time, but virtual reality is slowly working its way into the mainstream. So if you want to make something new and exciting on VR, you’ll definitely want to check out today’s SkillWise bargain. • The Complete VR Development Bundle for $34 (List price: $377)When you purchase this bundle, these five courses are included: • VR Game Development with Unity for Beginners (a $200 value) • WebVR for Beginners: Build VR Websites with A-Frame (a $49 value) • Unity VR Development: Night with Mosquitos Game (a $49 value) • Unity VR Development: 360° Photos Experience (a $29 value) • Unity VR Development: 360° Video Quiz App (a $50 value)If you put all of that together, you’ll get 13 hours of video instruction, delivered across more than fifty individual lessons. Whether you want to work with polygonal 3D environments or 360 degree video, these five courses will help you understand the basics of developing VR apps that work well using the Unity toolset.While buying each of these courses separately could cost you over 350 clams, snagging this SkillWise bundle can save you hundreds of dollars. And the best part? SkillWise is willing to back up this bundle with a 15-day satisfaction guarantee. If you’re not happy with these instructions, you can return it for store credit, and use it towards something more to your liking.Note: Terms and conditions apply. See the SkillWise site for more information.Our commerce group sources the best deals and products for the Geek Deals posts. We operate independently of Editorial and Advertising and may earn a percentage of the sale, if you buy something via a link on the post. If you are interested in promoting your deals, please contact us at commerce@ziffdavis.com.For more great deals head over to TechBargains.last_img read more

first_img One of the best parts of Assassin’s Creed IV: Black Flag is the naval battles. This aspect is so good that Ubisoft decided to make an entire game out of it: Skull & Bones. During this year’s E3, I had a chance to play the pirate simulator for myself. In that brief time, I engaged in battles against AI and other players, looted booty, and boarded ships. It was actually a lot more fun than I expected.Skull & Bones takes place on the Indian Ocean during the last days of the age of piracy. You control a ship and engage in all manner of pirate activities in the South Pacific Ocean. You must contend with fleets of AI-controlled ships who represent the colonial powers of the time as well as other pirates and marauders. Since this is a multiplayer title, you must also either team up or go against other players. Players can choose to play solo if they wish, but the game is really made for multiplayer. As such, I teamed up with another player. This was a wise choice considering how hectic things became during my time with the game.To start the 20-minute long demo, I first had to choose a ship. Two vessels were fast and maneuverable, while the other was massive and lumbering. Though tempted by the giant galleon and its wide assortment of cannons, I went with a medium-sized ship. The one I chose was excellent for ramming and attack with the side cannons. I’m going to assume the final game will have a greater number of ships to choose from. But for the purposes of the demo, the small ship selection worked.My mission was to lure an enemy pirate ship out by destroying or capturing ships carrying ivory. While these merchant ships were plentiful, getting to them was far from easy. The major obstacle before me were the ships from British, Portuguese, and Ottoman empires. The other challenge was wind direction. Unlike Black Flag, you need to carefully watch which way the winds come from. You won’t get anywhere going headfirst into oncoming wind. I had to find another route to the ivory ship because the winds prevented me from proceeding. Accounting for wind direction became frustrating at times, but it does add an element of strategy to the gameplay.It’s no surprise that combat is nearly identical to the naval battles from Black Flag. You can strike with forward-facing cannons and cannons on either side of the ship. There’s no definitive way to attack foes, but I found it best to destroy their sails before bombarding the ship’s body. Once you weaken an enemy ship, you can board it and take its loot. This mechanic is just a cutscene, which is disappointing. Between skirmishes, you can repair your ship. This is important considering how much damage you’ll take during battle. Overall, combat is simple to learn but difficult to master.While combat is easy to grasp, the same isn’t true for the rest of the game. There’s a lot of stuff happening in the UI, and I can’t say I understood half of it. These elements disappear when you go into the crow’s nest, which I found extremely strange (and disorientating). I hope the full game cleans up some of the UI clutter. There’s already a lot happening on screening without having to deal with so much info thrown in your face.The sea is vast and you can’t always see everything from your position behind the wheel of the ship. To locate objectives, you can press a button to see the world from the crow’s nest. From there, you’ll get a better sense of where you need to go and what possible dangers await. The crow’s nest is an essential part of the game, and one must get used to using it at every possible opportunity. Constantly going back and forth between controlling the ship and using the crow’s nest kills the flow a little, but it helps keep you on track.The crow’s nest also gives you a chance to better appreciate the game’s graphics. This is easily one of the best looking titles I played at E3. Everything has such an organic and natural look to it. The lighting goes a long way to making the world feel believable. I love the way the sun illuminated ships and the oceans they ride on. During combat, you can see debris flying off ships stuck by cannonball fire and see water splashing around the deck. It’s absolutely stunning to look at.Though I had fun during the demo, I am concerned about Skull & Bones‘ longevity. While there’s nothing technically wrong with the game, it doesn’t feel like it has a lot of depth. It’s all very surface level. Multiplayer games live or die on their longevity, and I’m not entirely convinced this one has a long shelf-life. With that said, I am not privy to Ubisoft’s long-term plans. If their other multiplayer titles are anything to go by, Skull & Bones will end up having a huge and dedicated player base. But at the moment, I’m having difficulty seeing how the game will hold up in the long term.Questions about its lifespan aside, I did thoroughly enjoy my time with Skull & Bones. I suppose I should, given my love for the naval battles of Black Flag. The game won’t release until 2019, so there is plenty of time for Ubisoft to fine-tune things and make the title as strong as possible. Even if that isn’t the case at launch, I’m sure future updates will address any issues users have. Either way, I think this is a game to keep an eye on, even if you aren’t particularly interested at the moment. It certainly has the potential of becoming the next Ghost Recon: Wildlands, For Honor, or Rainbow Six: Siege.Let us know what you like about Geek by taking our survey. Simon Belmont, King K. Rool, and Dead Luigi Join Smash Bros. UltimateAn Interview with Jump Force Producer Koji Nakajima Stay on targetlast_img read more

first_img Samsung’s 108MP Camera Sensor Is Coming to a Smartphone Near YouHuge Samsung Galaxy Note 10 Doesn’t Have Room For Headphone Jack Stay on target It was fascinating to see the fall of the Samsung Galaxy Fold play out in real-time. I think most people were pretty skeptical as to how useful a folding phone would actually be. But all of the demos of seamlessly turning the Galaxy Fold into a phone, a tablet, and then back again were pretty slick for tech enthusiasts. Good idea or not, it looked like it at least worked.And the idea might still work. But it’s pretty obvious now that at least this initial wave of Samsung Galaxy Fold devices don’t work. So color us shocked that Samsung has now decided to delay the phone.The trouble all started when the Galaxy Fold left the tightly controlled stage demos and wound up in the hands of real-world tech reviewers. Within literal hours people whose job it is to review phones were accidentally breaking this device. They peeled off screen covers that looked optional but super weren’t. They saw debris get stuck inside the hinge that sliced the larger foldable screen down the middle. They refused to write reviews of essentially a beta product.When a tech reviewer accidentally breaks a phone, they can typically return it to the vendor for a new one. But the process wouldn’t be so cordial if all of a sudden huge amounts of people started breaking their $2,000 fancy new phones after a single session with it. They’d rather the battery explode!So while the Samsung Galaxy Fold was initially slated to launch April 26, Samsung cancelled launch events in Hong Kong and Shanghai before announcing a vague new “one month” release window. Samsung also said this delay will allow for a “thorough inspection” of the issues writers have uncovered. But if we’re being pessimistic this is probably just enough time for them to print bigger stickers saying “DO NOT REMOVE THE SCREEN COVER” while failing to address any fundamental issues of the hardware.So if you were jazzed for the Samsung Galaxy Fold this is actually good news for you. Yeah you have to wait longer but you’ll be rewarded with (in theory) a more durable phone as well as all this new knowledge of what not to do with it when you get it. In the meantime though we still suggest checking out some other Android phones.last_img read more

first_imgGet started on your dream project with the Humble Full-Stack Web Development Bundle. Featuring dozens of online courses worth well over a thousand bucks, this bundle will help you build up the skills needed to make a web app that can really deliver the goods. • Humble Full-Stack Web Development BundleWant to jump into your new project with Next.js and Bootstrap? These two intro courses are great guides to get started. And if you’re a little shaky on the underpinnings, the HTML, CSS, and JavaScript courses will get you up to speed.Spend at least $1Intro to BootstrapIntro to Next.jsBite-Sized HTMLBite-Sized CSSBite-Sized JavaScriptNeed more courses to achieve your goal? When you beat the average bundle price, you’ll also unlock coverage of the likes of HTML5 game dev, jQuery, and Express.Beat the averageCreate Interactive Pages with JavaScript and the DOM APIAdvanced JavaScript and ES6Express for BeginnersTypeScript for BeginnersBite-Sized jQueryBite-Sized HTML5 Game DevelopmentThe Complete Responsive Web Design CourseLearn Angular by Creating a Web ApplicationJump up to the top tier, and you’ll nearly double the number of courses. Learn the ropes in Node.js, GraphQL, MongoDB, and more with these classes from Zenva Academy.Spend at least $25Responsive Admin Pages with Semantic UINode.js For Beginners – Create Server-Side Apps with JavaScriptMongoDB for BeginnersServer-Side Rendered Webapps with Node.js, Express and MongoDBCreate REST APIs with Express and MongoDBBuild Web Applications with ReactIntermediate React and ReduxIntroduction to GraphQLGit and Github – Version Control and CollaborationAWS Deployment for Node.js ApplicationsAzure Deployment for Node.js ApplicationsProject-Based Next.js – Games WebsiteWant to help the world get a little bit better? Well, some of your purchase price goes toward three non-profits: the V Foundation, the World Wildlife Fund, and a participating charity of your chosing.Sale Ends: May 8th, 2019 at 11:00AM PTNote: Terms and conditions apply. See the Humble site for more information.For more great Humble deals, go to TechBargains.last_img read more

first_imgStay on target With ‘Borderlands’ Crossover, ‘Fortnite’ Just Ad…Get Used to ‘Fortnite’s’ Powerful Mech Suits For the longest time, Nerf has been creating colorful and increasingly powerful and tactical blasters for children. Now that Fortnite battle royale has become the most popular game ever for kids, and that game is chock full of people blasting each other, it’s no surprise that Nerf is trying to bring some of that success over into the physical world. Even as we wrap up an E3 2019 full of exciting new games, none of them are dethroning Fortnite anytime soon.Check out our exclusive reveal of Nerf’s fall Fortnite lineup.View as: One Page Slides1/91. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. The Nerf Fortnite Microshots are the cheapest option at $10. These are pocket-sized blasters you can probably sneak into school. They’re modeled after various Fortnite gear including the famous Battle Bus. Fire one dart at a time through manual action.The Nerf Fortnite HC-E Blaster ($15) is a more substantial piece of equipment. It fires one dart but with a tremendous amount of force. Wrap both hands around the barrel to pull back and prime.And for $30 you can go all out with the Nerf Fortnite RL. Forget flimsy darts. This is a straight-up rocket launcher. Just eliminate your opponent with these huge foam missiles to earn that chicken dinner. Wait, that’s the wrong game.Don’t be a default skin, and pick up this Nerf Fortnite gear coming soon. I’m so old. For more on video game toys check out these reality-warping Pokemon: Detective Pikachu toys, the best Assassin’s Creed and Overwatch toys, and the most fatal Mortal Kombat toys.last_img read more

first_img WWE Lists The Shields Top 10 Wins Glenn “Kane” Jacobs will not be appearing at WWE Live Events despite being advertised Glenn “Kane” Jacobs’ autobiography “Mayor Kane” to be released on November 26 Cesaro Hopeful WWE Will Reunite The Bar WhatsApp Google+ Now Playing Up Next Videos Articles Ronda Rousey Videos Articles Now Playing Up Next Seth Rollins WWEs Miz and Maryse Expecting Second Child Now Playing Up Nextcenter_img Now Playing Up Next Facebook Now Playing Up Next Videos Articles Twitter CM Punk & AJ Lee Join Horror Movie Shawn Michaels Adam Martin RELATED ARTICLESMORE FROM AUTHOR Pinterest The following is scheduled for tonight’s 10/17 WWE Smackdown on Syfy.* WWE Intercontinental Champion Dolph Ziggler vs. Seth Rollins (non-title match).* WWE Divas Champion AJ Lee vs. Layla (non-title match).* WWE Tag Team Champions Goldust & Stardust and The Miz vs. WWE U.S. Champion Sheamus and The Usos (Six man tag team match).* Appearances by the Big Show, Rusev and Lana.* Naomi vs. Nikki Bella.* Kane vs. Dean Ambrose.Check back later tonight for a detailed recap of Smackdown here on Wrestleview.com.Recommended videosPowered by AnyClipWWE Lists The Shields Top 10 WinsVideo Player is loading.Play VideoPauseUnmuteDuration 0:30/Current Time 0:05Loaded: 100.00%0:05Remaining Time -0:25 FullscreenUp NextThis is a modal window.Beginning of dialog window. Escape will cancel and close the window.TextColorWhiteBlackRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyOpaqueSemi-TransparentBackgroundColorBlackWhiteRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyOpaqueSemi-TransparentTransparentWindowColorBlackWhiteRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyTransparentSemi-TransparentOpaqueFont Size50%75%100%125%150%175%200%300%400%Text Edge StyleNoneRaisedDepressedUniformDropshadowFont FamilyProportional Sans-SerifMonospace Sans-SerifProportional SerifMonospace SerifCasualScriptSmall CapsReset restore all settings to the default valuesDoneClose Modal DialogEnd of dialog window.Replay the list Roman Reigns talks about teaming with The Undertaker, Jon Moxley’s comments on WWE WWE Confirms The Shield And Ronda Rousey At Super Show-Downlast_img read more

first_img Last night’s 3/22 WWE RAW drew an average audience of 3.40 million viewers on Monday night. The first hour drew 3.466 million viewers, the second hour drew 3.416 million viewers and the third hour closed the night with 3.317 million viewers.This is down from last week’s show that drew 3.46 million viewers.RAW averaged a 1.19 rating among adults 18-49, down from 1.28 last week.Source: Showbuzzdaily.comRecommended videosPowered by AnyClipBully Ray Calls Out Ring Of Honor Fan On TwitterVideo Player is loading.Play VideoPauseUnmuteDuration 0:30/Current Time 0:02Loaded: 100.00%0:02Remaining Time -0:28 FullscreenUp NextThis is a modal window.Beginning of dialog window. Escape will cancel and close the window.TextColorWhiteBlackRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyOpaqueSemi-TransparentBackgroundColorBlackWhiteRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyOpaqueSemi-TransparentTransparentWindowColorBlackWhiteRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyTransparentSemi-TransparentOpaqueFont Size50%75%100%125%150%175%200%300%400%Text Edge StyleNoneRaisedDepressedUniformDropshadowFont FamilyProportional Sans-SerifMonospace Sans-SerifProportional SerifMonospace SerifCasualScriptSmall CapsReset restore all settings to the default valuesDoneClose Modal DialogEnd of dialog window.Replay the list WWE RAW Preview: King of the Ring Final Match, Fallout from WWE Clash of Champions Ronda Rousey On WWE: I Love This Job, But I Dont Need It Videos Articles WhatsApp Google+ Facebook Joan Jett Set To Perform Ronda Rouseys Entrance At WrestleMania 35 Velvet Sky Twitter Now Playing Up Next Now Playing Up Nextcenter_img Now Playing Up Next Pinterest Ronda Rousey Highlighting WWEs Problems Bully Ray Calls Out Ring Of Honor Fan On Twitter Now Playing Up Next Now Playing Up Next Wrestleview Weekly: Predictions for tonight’s Clash of Champions event in Charlotte Seth Rollins Defends WWE On Two Separate Occasions Adam Martin RELATED ARTICLESMORE FROM AUTHOR WWE Draft confirmed to be taking place as a two-night event starting on October 11last_img read more

first_imgFOREST GROVE, Ore. — A pair of Oregon school districts were intent on identifying warning signs that students might be contemplating a campus shooting when they stumbled on a threat far more pervasive yet much less discussed — sexual aggression among classmates.Unsure at first what to do, the districts adapted the same early-intervention approach used to handle potential school shooters: Based on observations or tips, school staff now quietly keep an eye on kids they worry are sexually aggressive. Parents help the school try to understand why their child is acting out. And the school intervenes if behavior threatens to escalate, whether the student is a kindergartener or about to graduate.This awakening puts the districts at the forefront of grassroots efforts to grapple with a sensitive and complex challenge that U.S. universities already have been forced to confront but elementary and secondary schools have mostly avoided.A yearlong Associated Press investigation uncovered about 17,000 official reports of sexual assaults by students over a recent four-year period, a figure that doesn’t fully capture the problem because such violence is greatly under-reported and some states don’t track it.AP also found that only 18 states required training for teachers, school administrators or students focused on peer-on-peer sexual assaults, leaving many educators to struggle with both how to protect victims and manage the risk of offenders.last_img read more